Evaluée

Blue Observer

star star star_border star_border star_border
help_outline

Les 'points Time' sont attribués selon l'adéquation de la solution avec le type d'innovations recherchées par Time for the Planet®. Ils correspondent à l'analyse de plusieurs facteurs :

  • le potentiel d'impact : note moyenne d'impact > 4 => 0,5 point / si > 4,15 => 1 point.
  • la cohérence globale: toutes les notes moyennes des 6 critères de sélection > 2,5 => 1 point.
  • le coup de coeur: % d'évaluations qui juge l'innovation top pour agir à grande échelle contre les GES > 20% => 1 point
  • le ciblage: validation du périmètre d'intervention de Time supérieur à 90% => 0,5 point + niveau de maturité de l'inno suffisant => 0,5 point
  • l'acceptation sociale: score d'analyse sémantique des commentaires > 0 => 0,5 point/ si > 3500 => 1 point
55 évaluations

Soumises à évaluations : Après avoir été pré-filtrées afin de vérifier qu’elles répondent bien à l’un des 20 problèmes traités par Time for the Planet® et qu’elles ont le degré de maturité attendu, les innovations sont soumises à évaluation.

La réduction de l’empreinte environnementale d’instruments océanographiques

Date de soumission 31 octobre 2021 Fondateurs Jean-Pierre Blin Lieu de développement Brest, France

Le projet en détails

NB : cette fiche est intégralement remplie par les personnes proposant l’innovation.

Quel est le problème résolu ?

Aujourd’hui pour mieux comprendre et prédire l’évolution climatique les scientifiques s’appuient fortement sur les données issues de flotteurs Argo (4000 réparties à travers les océans). Le système actuel est perfectible à plusieurs égards (Déploiement carboné/déchet océanique en fin de vie)

Comment est-il résolu ?

Blue Observer apporte une solution en proposant d’une part, une solution de déploiement décarboné et d’autre part, en développant des capacités de récupération des flotteurs en fin de vie. Notre objectif est d’aboutir à moyen terme à un système circulaire avec remise en état des flotteurs in situ.

Qui sont les clients potentiels ?

Principalement des institutions publics (Argo, NOAA, etc.)

En quoi cette solution est-elle différente ?

- une innovation d’usage avec l’utilisation d’une propulsion vélique décarbonée et à bas coût. - une solution dédiée au déploiement et à la récupération - une approche globale du cycle de vie des balises Argo